En milieu naturel

A l'état sauvage l'escargot se réveille à la fin du printemps. Son premier soucis : s'alimenter car après une période d'hibernation il a perdu du poids. Une fois ses forces retrouvées il va se mettre en quête d'un congénère et s'accoupler. A ce moment-là, les deux escargots sont mâles donc donneurs et receveurs à la fois. L'accouplement peut durer plusieurs heures. Quelques jours plus tard, nos deux spécimens vont produire un ovule qui sera fécondé par les spermatozoïdes gardés bien au chaud.

Puis environ dix jours après, nos deux gastéropodes vont pondre en moyenne une centaine d'œufs sous forme de grappe opaque, chaque œuf mesurant deux à trois millimètres de diamètre. Lorsque la ponte est terminée, ils recouvrent le trou d'un mélange de terre et de bave.

Il faudra attendre trois semaines à un mois, en fonction des conditions climatiques, pour voir les petits sortir de leur nid.

Nous sommes déjà; presqu'au mois d'août et jusqu'à novembre, ils vont grossir et se développer alors que les premiers frimas vont se faire sentir l'escargot va, lui, penser à hiberner, soit en terre, soit dans des vieux murs ou tout autre endroit lui permettant de passer l'hiver.

Puis au printemps suivant, il va reprendre et terminer sa croissance. Cinq mois lui auront été nécessaires pour passer du bébé à l'adulte.